La luminette Un maximum d’efficacité pour un minimum d’encombrement


Présentation

L’efficacité du traitement des troubles circadiens par luminothérapie est bien démontrée depuis longtemps. Par troubles circadiens, on entend : les insomnies liées à un retard ou à une avance de phase de sommeil (insomnie de première ou de seconde partie de nuit), la dépression hivernale (SAD / Seasonal Affective Disorder), la dépression majeure, les troubles liés au travail de nuit ou au travail posté, le syndrome de décalage horaire (jetlag), etc.

La luminette est probablement le dispositif de luminothérapie le plus performant actuellement sur le marché. Il a été conçu par une société belge liée à l’université de Liège (Lucimed). C’est la même équipe qui avait conçu naguère le Casque de lumière, l’étalon-or des dispositifs de luminothérapie pendant une vingtaine d’années. Ce nouvel appareil offre un maximum d’efficacité pour un minimum d’encombrement. Sur le plan du confort, la luminette est ultra-légère puisqu’elle s’inspire d’une simple paire de lunettes. Elle permet dès lors au patient de se mouvoir en toute liberté, et de réellement vaquer à ses occupations. Il n’y a donc plus, comme précédemment, d’immobilisation devant des panneaux de lumière (ou même sous le casque de lumière). Ce design favorise ainsi significativement l’adhésion au traitement. Sur le plan de l’efficacité, les récentes découvertes de la recherche montrent l’adéquation existant entre ce design et les récepteurs photiques ganglionnaires de la rétine (cellules à mélanopsine). D’abord, la lumière délivrée (à partir de huit diodes LED) est bleue. Sa longueur d’onde est de 468 nanomètres, exactement celle à laquelle les récepteurs sont le plus sensibles. Ensuite, la lumière est délivrée à partir du haut (et focalisée sur le bas de l’oeil par l’entremise d’une visière holographique). Ceci est très pertinent, puisque les récepteurs photiques sont davantage présents sur la rétine inférieure, a contrario des récepteurs visuels. La thérapie est donc efficace, sans entraîner d’éventuels risques d’éblouissement ou de toxicité pour la rétine. C’est également grâce à cette adéquation qu’une assez faible intensité lumineuse (2000 lux) et qu’une courte période quotidienne d’illumination (½ heure) sont suffisantes.

Procédure

Une séance de 30 minutes est programmée sur une base quotidienne, à un moment critique de la journée et durant un nombre spécifique de jours. Ceci varie en fonction de la pathologie concernée ainsi que de certaines caractéristiques de l’utilisateur. Cliquez dans le menu sur CHRONO SleepWell ® > Votre programme anti-troubles circadiens (CHRONO Circa) ou > Votre programme anti-jetlag (CHRONO Jetlag), pour déterminer le timing adéquat.

(visitez le site de Lucimed)


> Prix de vente : 290 €

> Prix de location (avec option d’achat) : 25 €/ semaine

Version imprimable de cet article Version imprimable
© Roland Pec | | Plan du site |

Réalisation : Mieux-Etre.org