Hommes femmes : mode d’emploi


Présentation

Sur le plan psychologique, un homme et une femme sont deux êtres qui ne fonctionnent pas du tout de la même manière. Il existe de réelles différences. Et, contrairement aux apparences, cette thèse ne va pas de soi. Loin s’en faut. De nombreux scientifiques ont du reste affirmé le contraire. On peut citer par exemple la célèbre ethnologue Margaret Mead, dont l’idée centrale était que les hommes et les femmes jouent à être différents, alors qu’ils ne le sont pas intrinsèquement. Ils joueraient des rôles, de manière extrêmement variable selon les cultures du reste, ce afin de s’octroyer plus d’identité, plus d’existence. Plus proche de nous, dans la lignée de Simone de Beauvoir (« on ne naît pas femme, on le devient »), on se doit de citer Elisabeth Badinter qui, livre après livre, ne cesse de clamer que la différence inter-sexe est une pure invention du patriarcat (dont le seul objet est la domination des femmes par les hommes). Et que, pour reprendre sa célèbre formule, « l’un est l’autre ». Les données scientifiques actuellement disponibles permettent de toute évidence d’infirmer la thèse de l’identité des sexes. Et de surcroît, je pense que c’est en connaissant et en reconnaissant leurs différences, que les deux sexes peuvent apprendre à mieux se comprendre et, partant, à mieux s’entendre. Nous allons donc passer en revue une série de différences inter-sexes. Elles ont été mises à jour par diverses sciences, et ce parfois très récemment. L’idée des différences conduit assez naturellement à celle de la nécessité d’un mode d’emploi, à l’usage des deux parties...


Pour l’organisation d’une conférence, envoyez un email à : info@rolandpec.org

Version imprimable de cet article Version imprimable
© Roland Pec | | Plan du site |

Réalisation : Mieux-Etre.org